Une B.D. Audio est traitée comme une œuvre cinématographique à part entière, sans les images. Le credo est simple : que l'auditeur puisse "voir" la BD... juste avec le son ! Nous donnons pour cela une place majeure à l’ambiance musicale, et à tout l’environnement sonore en général, pour retranscrire à l'audio le dessin de chaque planche. Nous faisons bien sûr la part belle aux dialogues, joués par des comédiens « comme s’ils y étaient ».

 

Pour produire une B.D. Audio, il est nécessaire de passer par quelques étapes clés :

 

•  la transcription

•  l'adaptation

•  l'enregistrement de la voix témoin

•  la création du sound design 

•  la distribution et l’enregistrement des voix définitives

•  la création de la musique originale

•  le mixage

Comment passer d’un art graphique à un art sonore ?

 

 

Là est tout le challenge. Pourquoi ? Parce que nous devons réussir à créer - par le son uniquement - la projection d’images mentales aussi proches que possible de celles créées par les auteurs : l’ambiance, le trait, le mouvement, la corpulence des personnages, l’univers, le ton, les espaces… Tous ces aspects qui font de la bande dessinée une œuvre d’art à part entière.

 

Un autre aspect qui demande un travail méticuleux : le rythme. En images, il est marqué par une succession de courtes ellipses, d’arrêts sur image savamment choisis. À l’audio ce rythme devient linéaire. Notre enjeu est donc de réussir à le rendre aussi vivant à l’écoute qu’à la lecture.

 

Au-delà du pourquoi et du comment, il y a le pour qui. Nous pensons nos productions pour les fans de B.D., de livres audio, de podcasts bien sûr, mais aussi pour les publics éloignés voire privés de lecture comme les déficients visuels et/ou les personnes ayant un trouble dys.


Pour télécharger l'appli BLYND : sur iOS, sur Android.

 

Vive la B.D. Audio ! 

Blacksad arrive en audio !
Être tenu(e) informé(e)